Contexte 

Avec le vieillissement de la population, identifier précocement les maladies et leurs conséquences est désormais un enjeu majeur de santé publique. Ce repérage précoce permet de proposer des interventions adaptées préventives et/ou curatives limitant les effets délétères des maladies sur la santé et la qualité de vie des aînés.

Les individus, jeunes ou âgés, accèdent désormais à ces outils numériques testant leur état de santé. Ils sont en demande de conseils, d’avis et d’informations en lien avec leur état de santé pour en devenir des acteurs véritables, impliqués, concernés et actifs. Développé par le Centre d’Excellence sur la Longévité, l’auto-questionnaire gériatrique – SAQ (pour « Self-Administered Questionnaire ») est le premier outil scientifiquement validé d’auto-évaluation de l’état de santé général et fonctionnel d’une personne âgée. Par ailleurs, il fournit des recommandations à suivre, sur la base des informations saisies. Il a été développé dans la perspective de prédire des événements délétères de santé et de détecter précocement les personnes âgées à risque de rupture dans leur parcours de soin, afin de mettre en place des interventions préventives.

 

Objectifs

> Mise à jour du questionnaire numérisé d’auto-évaluation de l’état de santé pour le rendre facilement accessible à la population à grande échelle.

> Formulation des recommandations d’intervention.

> Déploiement sur le territoire du CIUSSS Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal

 

Actions

  • Planification du projet avec Télésanté McGill
  • Partenariat avec Akinox inc.
  • Maîtrise d’ouvrage pour la numérisation du questionnaire
  • Suivi de la production et contrôle qualité du questionnaire en ligne