Partenaires

Contexte

Au cours des 5 dernières années, deux caractéristiques cliniques ont été rapportées comme prédicteurs de la démence. Premièrement, la plainte cognitive subjective (c’est-à-dire les changements perçus dans la cognition en l’absence d’évidence objective) a été identifiée comme le stade clinique le plus précoce des troubles neurocognitifs (TNC) majeurs. Deuxièmement, une performance de marche altérée telle qu’une vitesse lente, a également été associée à l’apparition des TNC. Récemment, un syndrome combinant la plainte cognitive et la lenteur de la marche, appelé syndrome de risque cognitif moteur (MCR), a été associé à la survenue de la maladie d’Alzheimer (MA) et de la démence vasculaire (DV). Il y a des résultats mitigés concernant le type (c’est-à-dire MA ou DV) de troubles neurocognitifs (TNC) majeurs prédits par le syndrome MCR. Une association plus forte avec la DV par rapport à la MA a été rapportée dans certaines études, alors que dans d’autres, la MA était la seule affection prédite par le syndrome MCR. Les maladies cardiovasculaires et leurs facteurs de risque (CVDRF) tels que l’hypertension, l’obésité et le diabète contribuent à la DV. L’association du syndrome MCR avec les CVDRF a été rapportée dans des cohortes de différents pays et dans des cohortes multinationales agrégées, mais pas dans des cohortes françaises. En effet, la seule étude publiée dans la population française n’a pas trouvé de différences significatives entre les individus MCR et non-MCR pour l’hypertension artérielle, la dyslipidémie et le diabète. À ce jour, aucune évaluation critique systématique d’études ayant pour but d’examiner l’association de la CVDRF au syndrome MCR n’a été effectuée, il est par conséquent difficile de savoir si une association existe. Nous avons émis l’hypothèse que le syndrome MCR serait associé à la CVDRF dans la population française et lors de la mise en commun des résultats de toutes les études publiées portant sur la MCR.

 

Objectifs

> Déterminer si le syndrome MCR est associé à la CVDRF dans un échantillon d’adultes âgés vivant à domicile en France

> Démontrer quantitativement l’association entre MCR et CVDRF en examinant systématiquement la littérature

 

Actions

  • Accord d’accès à la base de données GAIT
  • Analyse de la base de données GAIT
  • Revue systématique de la littérature
  • Rédaction d’un article scientifique